Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

kerk-hof.overblog.com

Bienvenue sur le blog de l'association Kerk Hof, mémoire de pierre. Cette jeune association bailleuloise vous invite à découvrir ce patrimoine oublié que constitue le cimetière de la ville, véritable musée à ciel ouvert et bibliothèque de la vie.


Actualité du 5 octobre

Publié par Arnaud Schoonheere sur 5 Octobre 2019, 13:55pm

Catégories : #actualité, #calvaire

  • Un nouveau calvaire pour le cimetière de Bailleul

Rappels

L'ancien calvaire du cimetière de Bailleul a été déposé à la fin de l'été 2016 pour raisons de sécurité. Avant cette date, le Christ en croix reposait sur un haut socle en maçonnerie et dominait un tertre engazonné dans l'axe de l'allée principale. Lors des travaux de démolition du socle, près de 40 tonnes de gravats ont été évacués par les agents des services techniques. Le Christ et sa croix ont quant à eux rejoints les ateliers des services techniques, situés rue de Lille, dans l'attente d'une restauration.
Après de nombreux échanges engagés entre l'association Kerk Hof et la municipalité, un nouveau calvaire a été implanté au cimetière le 13 septembre 2019.
Si le nouveau calvaire conserve la monumentalité de son prédécesseur, il perd son socle de pierre monumental au profit de simples fondations en béton. La croix, sur laquelle a été fixée la statue du Christ de l'ancien calvaire, arbore un dessin graphique contemporain qui s'accorde harmonieusement au secteur romantique du cimetière. 
 
Quelques chiffres
 
La structure actuelle pèse environ une tonne et demie, et le Christ en fonte affiche un poids de deux-cent quarante kilos. La nouvelle croix a été réalisée par l'Union des Travaux Industriels (U.T.I.) de Steenwerck. Elle mesure cinq mètres de haut et possède une envergure de deux mètres cinquante.
Vues du nouveau calvaire du cimetière de Bailleul (Photographie : Arnaud Schoonheere, octobre 2019).
Vues du nouveau calvaire du cimetière de Bailleul (Photographie : Arnaud Schoonheere, octobre 2019).
Vues du nouveau calvaire du cimetière de Bailleul (Photographie : Arnaud Schoonheere, octobre 2019).

Vues du nouveau calvaire du cimetière de Bailleul (Photographie : Arnaud Schoonheere, octobre 2019).

  • Entretien du cimetière

L'association Kerk Hof félicite Hervé Hasbrouck, employé communal référent du cimetière, pour le travail mené ces derniers mois quant au renouvellement du végétal. En effet, de nombreux espaces jadis abandonnés et envahis par le lierre ont été nettoyés et engazonnés de sorte à en faciliter l'entretien. Ces travaux, particulièrement visibles à l'entrée du cimetière dans les premiers îlots : A ; B ; et C contribuent à mettre en valeur le patrimoine funéraire.

Parallèlement, des travaux de remise en peinture ont été entrepris à la chapelle Notre-Dame de Hal. Sa porte d'entrée, après ponçage, a retrouvé sa belle couleur rouge. Dans leur élan, les agents municipaux ont également repeint les chéneaux de l'une des chapelles-stations (n°7). Pensant bien faire, ils ont néanmoins rompu l'unité chromatique de cet ensemble architectural unique. Cette erreur est d'autant plus malheureuse qu'il y a deux ans, des membres de l'association Kerk Hof avaient entièrement repeints les chéneaux des chapelles-stations dans une teinte grise afin d'en unifier l'aspect et les rendre plus identifiables aux yeux des visiteurs.

Vue d'un îlot récemment engazonné, de la porte de la chapelle Notre-Dame de Hal et de la chapelle-station n°7 (Photographies : Arnaud Schoonheere, le 05/10/2019).
Vue d'un îlot récemment engazonné, de la porte de la chapelle Notre-Dame de Hal et de la chapelle-station n°7 (Photographies : Arnaud Schoonheere, le 05/10/2019).Vue d'un îlot récemment engazonné, de la porte de la chapelle Notre-Dame de Hal et de la chapelle-station n°7 (Photographies : Arnaud Schoonheere, le 05/10/2019).

Vue d'un îlot récemment engazonné, de la porte de la chapelle Notre-Dame de Hal et de la chapelle-station n°7 (Photographies : Arnaud Schoonheere, le 05/10/2019).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

daniel braems 06/10/2019 17:47

Merci pour ce très bel article pour notre calvaire, et pour la reconnaissance du travail effectué par notre ami Hervé il a fait beaucoup pour ce magnifique calvaire merci à lui

DS 06/10/2019 08:48

Je l'aurais aimé installé un peu plus haut, dominant davantage le cimetière...mais c'est déjà bien de revoir le calvaire !

Nous sommes sociaux !

Articles récents